Shaiiko et beGenius dos au mur

C’est en pleine préparation du match face à Millenium, en Bootcamp, que Stéphane « Shaiiko » Lebleu – le joueur le plus impressionnant du moment – évoque l’état d’esprit actuel des beGenius, qui jouent ce soir le maintien en Pro League Europe, pour leur première participation. Forte de son incroyable prestation face à Penta, l’équipe au génie semble très confiante et compte bien atteindre les playoffs, voir les phases finales à Sao Paulo.

 

Esix : Comment s’est formé votre roster actuel ?

Shaiiko : « Notre roster s’est formé après la coupe de France. Dans notre ancienne structure, Aera eSport, il y avait un mineur qui ne pouvait pas participer au qualifier Challenger League et un autre qui a voulu arrêter le jeu, du coup Tpex Snky et moi-même, avons trouvé Masdemort et Rxwd pour essayer de ce qualifier. On a été directement très proches. C’est peut-être dû à ça avant tout, qu’on a réussi cette qualification et par la suite la montée en Pro League. »

 

Quel est l’état d’esprit actuel des beGenius ?

« L’ambiance est très bonne, on se prépare à fond pour notre match contre Millenium. Ce match est très important pour notre poursuite en Proleague ! Nous sommes avant tout très soudés, c’est peut-être ça notre force. On a travaillé dur pour avoir ce niveau de jeu ensemble. Le fait d’être invaincu en Challenger League nous a vraiment boostés pour les relégations Pro League et les autres événements jusqu’ici, comme la summer. »

 

Comment êtes-vous ressortis de votre rencontre face à Penta ?

« On n’avait aucune pression contre Penta. On ne voulait surtout pas l’avoir, au risque de ne pas jouer notre jeu. Même comme ça on a fait trop d’erreurs, ce qui nous a coûté la défaite. Mais cette défaite est pour nous une petite victoire, car on a réussi à les bousculer sévèrement. »

 

Justement, tu as pu montrer au monde entier que tu es l’un des meilleurs joueurs actuellement, avec tes 36 kills sur l’ensemble de la rencontre et pas contre n’importe qui…

« Oui, beaucoup de gens me le disent, mais Rainbow est un jeu collectif, et sans l’aide de mes mates je n’aurai pas fait 36 kills… »

 

Du coup et comme l’a remarqué Kivvi sur Twitter, il n’y aurait pas un risque de « Shaiiko dépendance » au sein de votre équipe ?

« Je ne suis pas sûr. Comme je l’ai dit, Rainbow est un jeu collectif. Chacun a son propre rôle, moi mon rôle est de faire des kills alors que certains ont un rôle très différant du mien : tenir le back, drôner,… »

 

Shaiiko ici au centre, durant la LAN de coupe de France 2017, sous les couleurs d’Aera

 

Après votre première prestation en PL contre Penta, vous n’êtes pas trop confiant avant d’affronter Millenium ?

« Nous sommes confiants. Notre niveau de jeu contre penta et le fait d’avoir battu Millenium en qualifier de 6cup nous a vraiment boosté pour la suite de la Pro League. »

 

La suite de la Pro League ? Vous pensez pouvoir décrocher votre billet pour les phases finales au Brésil ?

« Oui on en parle déjà, car après avoir autant accroché Penta, on se dit qu’on a une chance de partir à Sao Paulo. Notre plus gros échec serait une défaite contre les M et donc de partir en relégation. »

 

On peut connaitre l’équipe et le joueur qui t’impressionnent le plus, hors Europe ?

« La team Fontt, avec mon joueur préféré : Astro.. »

 

Pour finir, qui est le joueur qui sort les vannes les plus pourries chez beGenius ?

« Ah bah rx directement ! il sort tout le temps des blagues, mais pas drôle quoi, du coup le plus marrant c’est qu’on rigole de lui (Rires). »

 

Le plus gros rageur et ses insultes favorites ?

« Rx encore une fois, “P**in ! ça me casse les ******** les totos !” (Rires). »

 

Et celui qui a le plus de tendances mythomaniaques ?

« Snky ! “Je suis fatigué !” il s’en va, mais dix minutes plus tard on le voit sur un live jouer avec un streamer.. (Rires). »

 

Les rencontres Penta-Ares et beGenius-Millenium seront à suivre ce soir dès 19h, sur UbisoftFR

 

Nous remercions @Shaiiko et la structure @beGeniusESC d’avoir permis cet avant match.

A lire en entier ici : url : https://www.esix.fr/article/shaiiko-et-begenius-dos-au-mur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *