Kaktus et Overtime pour atteindre la Pro League

Ce soir se joue la journée la plus importante de cette Year 2 Season 3 de Challenger League Europe. Quatre formations du subtop européen vont s’affronter pour décrocher l’une des deux places qualificatives pour les barrages de Pro league. Medhi « Kaktus » Marty va jouer avec son équipe d’Overtime, contre dizLown. Il nous présente son équipe qui fait partie d’une structure française, et nous livre des confidences sur leur manière d’aborder la rencontre et la compétition.

Crédit : R3siak

ESIX : Pour commencer simplement, peux-tu nous rappeler ton parcours eSportif ?

Kaktus : J’ai commencé un peu tard, en aout de l’année dernière. Chez Nitrado où j’ai passé environ trois mois à un niveau sub-top FR on va dire. Ensuite, j’ai été chez unKnights avec qui j’ai fait deux-trois mois également. Puis je suis allé chez Aera avec qui j’ai fait la Gamers Assembly. Et après, une pause jusqu’a cet été ou j’ai justement rejoint mes collègues actuels.

Quels sont brièvement les rôles de chaque joueur qui composent ton équipe ?

Notre lead c’est TankNinjaz même si on a un lead assez participatif, dans le sens où si quelqu’un remarque un détail, il peut proposer un call, et celui-ci sera fait, s’il est approuvé. En termes de support, c’est aussi Tank, et moi. Meadzzz en fonction des maps. Sinon nos openers et roamers ce sont Gomfi et Jugger a tous les matchs.  

Et au niveau compétitif, qui a le plus de vécu ?

Je pense que c’est TankNinjaz très largement. Avec Meadzzz et Jugger, ils étaient chez Barrage eSport, durant une saison de PRO LEAGUE, et se sont fait sortir très vite, par rapport au MOSS. Sur cinq joueurs il y en a deux qui ne pouvaient pas jouer et ça c’est mal passé. Ça leur faisait perdre tellement de FPS que c’était injouable pour eux. On a d’ailleurs eu ce souci sur notre dernier match de CL, Jugger avait 10 FPS constants.  

Comment avez-vous trouvé les équipes de votre groupe avec les 3e et 4e de la CL précédente (Planetkey Dynamics et Room Factory ) ? Étaient-elles moins fortes que la saison précédente ou vous, tout simplement trop fort ?

Je pense que nous avons un certain niveau par rapport à la CL. Après c’est vrai qu’on ne met pas non plus énormément d’énergie non plus, on fait ça très tranquille. En fait, on ne s’attendait pas à aller aussi loin, quand on a créé la Line up on s’est dit que c’était plus pour le fun en fait, et on s’est rendu compte que malgré cela on pouvait le faire. Du coup, c’est vrai qu’on en est là, aux portes de la relégation de Pro League, on ne s’y attendait pas trop.

Donc là, vous n’êtes pas à fond ?

Non clairement pas à fond. En fait on va avoir deux joueurs qui vont partir à la fin du mois, au final on va devoir avoir une restructuration de la Line up donc quoi qu’il arrive on ne souhaite pas se mettre vraiment à fond en sachant que de toute façon, on va changer nos joueurs. Pour l’instant, on est vraiment des potes qui jouent, c’est vraiment très bien comme ça.  

On peut savoir qui sont les joueurs qui vont partir, ou ça doit rester confidentiel ?

Attends, je réfléchis (Rires). Non, ça doit rester confidentiel pour l’instant, certaines personnes le savent, mais je ne préfère pas que ça se dévoile.  

Et vous avez déjà des pistes pour les remplacer ?

On ne sait pas trop encore. On hésite en fait, parce que l’un des deux va revenir entre temps, pour la Pro League, normalement. Le deuxième ne sera plus là donc en théorie on ne va chercher qu’une seule personne seulement, donc on n’est pas sur.

Kaktus lors de son passage chez Nitrado

Tu viens de me dire qu’un joueur reviendrait pour la Pro League, cela signifie que vous pensez battre dizLown et vous qualifier ?

On pense que oui, pour l’instant. Après on n’a pas énormément de données sur eux. On ne sait pas à quel point ils travaillent sur nous, nous en tout cas on ne travaille pas sur eux (Rires), vraiment pas donc je ne sais pas. En termes de niveau je pense qu’on est au-dessus, mais en termes de travail on doit être en dessous, ça, c’est sur, donc c’est ce qui pourrait nous condamner on va dire.  

Mais c’est voulu le fait de ne pas les travailler ?

Ce n’est pas qu’on n’a pas l’envie, c’est juste qu’on est en mode très fun. On prac contre les meilleures équipes d’Europe, on n’a pas vraiment de soucis. On se dit que c’est bien comme ça, ça ne sert a rien d’aller plus loin quoi. C’est un peu dommage, on n’est pas tous d’accord là-dessus, mais bon…  

Tu ne crains pas que cela soit pris comme une « sous-estimation » de vos adversaires ?

Non, ce n’est pas du tout ça, c’est juste que pour l’instant on se contente de ce qu’on a en fait, on se dit qu’on est content d’être là, on ne travaille pas énormément, mais on est quand même là, on fait notre jeu et on s’amuse. Du coup on ne cherche pas plus loin.

  En cas de victoire vous pourrez jouer l’accès en Pro League, tu penses que vous avez le niveau PL ?

Hum, je pense que oui, sans soucis, mais il faudrait clairement plus de travail. Si tout le monde s’y met, oui clairement je pense qu’on a notre place, oui.  

J’aimerais que tu nous présentes un peu la structure Overtime. Est-ce qu’on peut vous qualifier de team française ?

C’est une structure Call of Duty à la base, qui a décidé de créer une line-up sur R6. Par rapport à l’équipe, on est plus une équipe européenne, avec une majorité britannique, mais oui vu que la structure est française on peut être considéré comme des Français. Mais bon, dans le fond ce n’est pas vraiment ça, je suis le seul français donc…  

C’est en tant qu’équipe française en tout cas, que vous avez disputé le dernier Qualifier de 6Cup. Pourquoi avoir attendu aussi longtemps pour tenter votre chance ?

Au premier on s’est dit qu’il y aurait seulement deux qualifiés en LAN, donc on ne pensait pas que ça valait le coup de le faire. Puis on s’est rendu compte que c’était huit équipes en LAN, du coup on s’est dit qu’on allait faire les autres, sauf qu’arrivés au deuxième, notre remplaçant Alphama ne pouvait pas jouer, donc on s’est dit on va faire le troisième. Puis arrivé au troisième on a décidé de jouer sans Gomfi, car vu qu’il est belge on ne savait pas si c’était autorisé du coup on a pris un last de dernière minute et ça s’est mal passé. Cette semaine on a demandé aux admins si c’était possible de faire jouer Gomfi ils nous on dit pas de problème, du coup on a joué avec notre vrai roster, à part notre habituel remplaçant, Alphama qui remplacait Jugger, pour avoir la majorité francophone. Donc oui, seulement un qualifier c’est un peu juste sur les quatre.  

Vous avez perdu contre Requiem, qu’est-ce que tu penses d’eux et comment expliquer votre défaite ?

Requiem pour moi c’est une très bonne équipe actuellement qui a encore beaucoup à montrer vu que c’est très frais, leur line-up ne doit même pas avoir un mois. Pour moi ce sont tous de très bons joueurs, ils vont mettre un peu de temps à avoir un bon teamplay, mais une fois qu’ils l’auront je pense qu’ils auront moyen de rentrer en Challenger League assez facilement, la prochaine saison.  

Pour la défaite, on avait hâte de se qualifier avant hier, mais bon après toutes les insultes qu’on a reçues entre hier et aujourd’hui (Nb. Propos recueillis après la rencontre), au final on est beaucoup plus déçu de la communauté que notre performance, ça nous a plus énervés qu’autre chose et ça s’est ressenti dans notre gameplay.
Playoffs Challenger League Europe, Y2S3 :

Vitality vs Room Factory
Overtime vs dizLown

Les rencontres Vitality-Room Factory et Overtime-dizLown sont à suivre en direct dès 19h sur la chaine Team SFPD.

Nous remercions @Kaktus et la structure @Overtime eSport d’avoir permis cet entretien.
A lire en entier ici : url : https://www.esix.fr/fr/article/kaktus-et-overtime-pour-atteindre-la-pro-league-1508774070

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *