Comment miner du monero facilement & rapidement

Luuuge! Aujourd’hui je vais t’indiquer comment miner cette douce monnaie qu’est le Monero, on va commencer par les pré-requis :

Avant propos : Le minage est une activité pas forcément rentable, fais tes calculs sur des sites comme whattomine.com avant de te lancer !





Alors oui je sais le préambule est le même que sur le guide de minage UBIQ, mais n’ayant pas une plume très créative je réutilise un peu ce qui à déjà été fait.

Ce guide couvrira uniquement Windows, un autre verra le jour pour Linux très bientôt!

Alors pour commencer, on va télécharger xmrig  pour miner avec le processeur, puis ccMiner pour miner avec une carte graphique Nvidia, Claymore XMR Miner pour les cartes AMD.

Il existe une pléthore de logiciels de minages, j’en ai tester beaucoup, ceux ci sont ceux que je recommande 😉

Comme d’hab on travaille avec la dernière version des logiciels si possible attention toutefois a bien choisir un logiciel en adéquation avec ton matériel.

On commence avec xmrig, une fois dézippé nous obtenons 3 fichiers

  • config.json : fichier de configuration au format json, qui nous sera utile si on souhaite lancer sans passer par le start.cmd
  • start.cmd : équivalent d’un .bat un chouilla plus évolué, contiens de base une ligne de commande faite par le dev
  • xmrig.exe : l’éxécutable dont on a vitalement besoin

On va donc ouvrir config.json avec Notepad ++ (et oui encore lui!)

« algo »: « cryptonight », <- Algorithme utilisé pour le minage
« av »: 0, <- Variations de l’algorithme:

  • av:1, Pour CPU avec support hardware AES.
  • av:2,  Mode Low power (double hash) par rapport à 1.
  • av:3, Utilisation AES en mode Software (pour les processeurs n’ayant pas le support Hardware).
  • av:4,Mode Low power (double hash) par rapport à 3.

« background »: false, <- Faire fonctionner xmrig en arrière plan
« colors »: true, <- Les couleurs dans la fenêtre de commandes
« cpu-affinity »: null, <- Affinité avec les cores processeur
« donate-level »: 1, <- Niveau de donation en % pour le dev
« log-file »: null, <- nom du fichier pour syslog plus bas
« max-cpu-usage »: 95, <- Niveau d’utilisation maximum du processeur
« print-time »: 60, <- Temps d’impression
« retries »: 5, <- Essais
« retry-pause »: 5, <- Temps de pause entre les essais
« safe »: false, <- Mode safe
« syslog »: false, <- Enregistrer dans un log
« threads »: null, <- Nombre de threads sur le processeur
« pools »: [
{
« url »: « stratum+tcp://176.31.101.128:3333 », <- Adresse /ip de la pool + Port
« user »: « 44WHHkbqzMv1EgKBLvqoQeGabzh5y4iKvVEsYYjLAbMrPdPCzs6g1HzcJw1yzZ8Rie2YQ5zS8Cpas4xt9hqRXydsDtuy1sK », <- nom d’utilisateur sur la pool, ici sur ma pool c’est le wallet qu’on utilise pour l’exemple.
« pass »: « x », <- Mot de passe
« keepalive »: true, <- Garder en vie
« nicehash »: false <- Support de nicehash en cas de minage sur leur pools

Le fichier config.json est plus que complet, toutes les options y sont présentes.

Par défaut l’algorithme est réglé sur Cryptonight, mais une variation est possible pour miner du AEON, je l’explique dans mon guide pour miner de l’AEON.

Voyons maintenant le contenu du « start.cmd »

@echo off
xmrig.exe -a cryptonight -o stratum+tcp://176.31.101.128:3333 -u 44WHHkbqzMv1EgKBLvqoQeGabzh5y4iKvVEsYYjLAbMrPdPCzs6g1HzcJw1yzZ8Rie2YQ5zS8Cpas4xt9hqRXydsDtuy1sK -p x
pause

Explication :

  • -a : L’algorithme
  • -o : Adresse / ip de la pool + port
  • -u : Nom d’utilisateur sur la pool, ici c’est le wallet qui est utilisé sur la pool
  • -p : Mot de passe sur la pool

Lançons le « start.cmd »; il se peut que Windows mette un message d’alerte car l’application n’est pas reconnue, n’en tiens pas compte, clique sur informations complémentaires et exécute le fichier, il n’y a absolument aucun risques 🙂

On peut remarque que le montant de donation est de 5%, pour le réduire il suffit d’ajouter –donate-level=1 dans le « start.cmd »

J’insiste sur l’optimisation de la partie CPU on peut cacher avoir le double de hash en prenant le temps de faire des tests!

Le minage Cryptonight sur CPU dépends entièrement de la quantité de cache L3 de ton proco le dev le dit :

Optimal number of threads depends on the size of the L3 cache of CPU.

For cryptonight it’s 2 MB or 4 MB (lower power mode) per thread.

Voila, la partie minage CPU est terminée !

On, va donc passer maintenant à ccMiner :

Téléchargé, dézippéééééé, je ne zipperaaaais plus jamaaaaaaaais

Oups craquage, disoulé!

Alors le contenu du dossier ccMiner :

  • un dossier « api » (que je n’ai pas étudié)
  • ccminer.conf : fichier de configuration.
  • ccminer-x64.exe : l’éxécutable qui permettra le minage.
  • start-aeon.bat : pour miner de l’AEON CF guide de minage AEON.
  • start-monero.bat : pour miner du Monero.

Si on ouvre ccminer.conf avec Notepad ++ voici ce qu’il y a dedans:

{
« _comment1 » : « Possible keys are the long options (ccminer –help) »,
« _comment2 » : « todo: support /* comments */ »,

« api-bind »: « 127.0.0.1:4068 »,
« statsavg »: 20,

« quiet » : false,
« debug » : false,
« protocol » : false,
« cpu-priority » : 3,

« algo » : « cryptonight », <- Algorithme

« launch-config » : « 32×16 », <- Configuration a utiliser pour miner sur le GPU

« url » : « stratum+tcp://xmr.suprnova.cc:5222 », <- URL de la pool + port
« user » : « tpruvot.donate », <- Utilisateur
« pass » : « x » <- Mot de passe
}

les lignes a modifier sont uniquement url & user a 95% du temps les mot de passe sont les mêmes partout, ce qui donne :

« url » : « stratum+tcp://176.31.101.128:3333 »,
« user » : « 44WHHkbqzMv1EgKBLvqoQeGabzh5y4iKvVEsYYjLAbMrPdPCzs6g1HzcJw1yzZ8Rie2YQ5zS8Cpas4xt9hqRXydsDtuy1sK »,
« pass » : « x »

 

Si on double clique sur ccMiner il se lancera avec ces paramètres, le plus intéressant, c’est les .bat, car cela permet d’avoir plusieurs configurations différentes suivant ce que l’on a envie de miner

voyons le contenu du start-monero.bat :

ccminer-x64.exe -a cryptonight -o stratum+tcp://176.31.101.128:3333 -u 44WHHkbqzMv1EgKBLvqoQeGabzh5y4iKvVEsYYjLAbMrPdPCzs6g1HzcJw1yzZ8Rie2YQ5zS8Cpas4xt9hqRXydsDtuy1sK -p x -i 9

 

  • ccminer-x64.exe : L’éxécutable
  • -a: l’algorithme
  • -o : la pool
  • -u : nom d’utilisateur / wallet
  • -p : mot de passe
  • -i : l’intensité, est équivalent au « launch-config » du fichier ccminer.conf, c’est une valeur qui se donne en chiffre (de 1 a l’infini) avec laquelle il va falloir jouer afin de tirer le meilleur ratio Watts / Profit de ton GPU, dans l’exemple l’intensité est réglée a 9.

 

On modifie avec les infos nécessaire et on lance le .bat, ce qui donne:

Booya! Voila ça mine, plus qu’a vérifier sur la pool xmr-pool.supracity.net (ma pool faite avec mes petits doigt et neurones, viens miner dessus!)

C’est tout bon! y’a plus qu’a laisser tourner, et attendre, et par la suite, encaisser les XMR 🙂

Aller, bon minage, dabisous!

SuSuP

Le guide t’as plu? Si tu le souhaites tu peux effectuer un don voici mes adresses, merci par avance 🙂 :

  • BTC (BitCoin) 1G9jVqfVoxmuoiAFKiGiQPrbET6zYHHbMh
  • XMR (Monero) 44WHHkbqzMv1EgKBLvqoQeGabzh5y4iKvVEsYYjLAbMrPdPCzs6g1HzcJw1yzZ8Rie2YQ5zS8Cpas4xt9hqRXydsDtuy1sK
  • UBQ (UBIQ) 0xbc9a125532f1aaf27cf33f16242375616a6639e3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *